67% des collectivités + bio + locales organisent des temps d’échange sur les menus

Nouvelle leçon de l’Observatoire national de la restauration collective bio et durable : la concertation est un outil largement utilisé par les collectivités locales qui font évoluer leur politique alimentaire. Souvent nommés « commissions menus », les temps d’échange autour de la restauration scolaire réunissent généralement le service de restauration, les élus, les représentants des parents ou des usagers et des convives. On y aborde les affaires courantes, on discute des menus, on met de la communication dans les rouages, on rappelle les objectifs nutritionnels… Quand ces commissions n’existent pas, la parole peut circuler autrement. Dans certaines cantines, les échanges passent par des temps informels durant les repas, la publication d’une enquête de satisfaction ou encore la mise en place d’une « boîte à idées ».

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.