En Ardèche, les cantines bio et locales dans les étoiles

Gilles Pérole, président d’Un Plus Bio, Didier Perréol, fondateur d’Ekibio, Thierry Stoedzel, directeur d’Ecocert France.

C’était la journée nationale spécial cantines du printemps (toutes les photos ici). Au théâtre d’Annonay, petite cité industrieuse de l’Ardèche qui a, entre autres, vu naître l’entreprise Ekibio, devenue leader français dans la fabrication de produits bio, la « Bio dans les Étoiles » est l’événement qui draine, hors de Paris, les plus grands représentants du monde de la bio en général et les soutiens de personnalités civiles en particulier. On y voit défiler des philosophes, des médecins, des scientifiques, des artistes, des élus, des lanceurs d’alerte ou encore des responsables d’associations et d’ONG. Et cette année, le 5 avril dernier, la fondation Ekibio a voulu co-organiser la journée avec Un Plus Bio sur le thème très pratique de la transition bio en restauration collective. Parmi les invités -élus locaux et départementaux, associations, entrepreneurs de la bio, parents d’élèves, militants…-, il y avait le géographe de l’alimentation Gilles Fumey, connu pour ses travaux sur le lien entre paysages agricoles et alimentation. Sa démonstration, photos à l’appui, « de territoires qui se mangent et se boivent » par opposition à « des paysages qui se meurent et ne font que nourrir industriellement le bétail intensif » a donné le ton de la journée : pas d’alimentation heureuse sans paysans et sans projet agricole harmonieux.

Une conférence citoyenne sur « les transitions alimentaires en restauration collective : par où commencer ? », des ateliers sur les belles avancées des réseaux de crèches, sur les nouveaux outils d’approvisionnement local et sur la progression de l’introduction d’une alimentation moins carnée dans les cantines ont émaillé la journée qui, plus studieuse que festive, a fait avancer les enjeux d’une meilleure alimentation dans les faits, comme dans les consciences.

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.