L’alimentation bio et durable embarque au Pont du Gard

Le 11 décembre, salle Pitot, sur le site antique.

« Plus de bio et de local en restauration collective dans le Gard ». Cette journée départementale est largement ouverte aux voisins, proches ou lointains. Au pied de l’antique Pont du Gard, Un Plus Bio organise le 11 décembre, avec le Conseil départemental du Gard, une grande journée de travail autour de l’actualité de la bio et des évolutions de politiques publiques alimentaires. Où en est-on sur la loi Alimentation, comment mettre en place les outils favorables à une mutation sur les territoires, quel est le niveau des pratiques bio et durables qui ont cours en France ?

De nombreux intervenants sont attendus, qui ont déjà mis en place des actions et des programmes exemplaires avec, souvent, un fort portage politique local : les villes de Manduel (30), Millau (12), Miramas (13), le Département de la Drôme, des Ehpad ainsi qu’un centre sportif. Gestionnaires, chefs de services, cuisiniers : ils seront là pour témoigner de l’efficacité de leur approche en alimentation collective. L’Observatoire national de la restauration collective bio et durable créé par Un Plus Bio, Ecocert et le programme Lascaux livrera également ses derniers résultats d’enquête.

Retrouvez le programme et les inscriptions ici.

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.