L’argent, trop précieux pour être dilapidé !

Faut-il imposer un bonus bio pour financer l’avènement du bio et de la qualité alimentaire dans les cantines ? Alors que l’Agence Bio a présenté ses derniers chiffres sur la restauration collective bio -et ses maigres 3% du volume total des achats en 2018-, le débat est lancé, qu’Un Plus Bio anime à sa manière dans les colonnes du magazine en ligne Alimentation générale. En résumé, oui l’argent manque aux collectivités, mais non, il n’est pas nécessaire de dépenser plus pour manger mieux et bio !

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.