Les ordonnances de la loi Alimentation remises à « janvier ou février » 2019

Repas de Noël à la cantine de Manduel, Gard.

Les longues négociations qui ont abouti à l’adoption de la loi Egalim le 2 octobre dernier ne feront pas l’objet de mesures concrètes avant le début de l’année prochaine, en « janvier ou février ». Le ministre de l’agriculture Didier Guillaume l’a annoncé le 5 décembre. La mobilisation des gilets jaunes a un peu décalé l’agenda. L’objectif des 50% de durable, comme tous les autres articles de la loi dont certains étaient très attendus par les acteurs de l’agro-alimentaire, n’est donc pas encore définitivement officiel. Heureusement, celui des 20% de bio semble bien acquis.

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.