Pour 55% des collectivités engagées, manger mieux vient d’abord des élus

Selon le rapport 2018 de l’Observatoire de la restauration collective bio et durable, 55% des collectivités engagées vers plus de bio et de local à la cantine, déclarent que leur démarche d’une meilleure politique alimentaire était d’abord inspirée par les élus du territoire. Le chiffre rappelle et souligne l’importance du choix politique pour favoriser le changement. Quand une collectivité locale dessine une vision pour son territoire, c’est toute une série d’acteurs qui se mettent en mouvement par lien de cause à effet.

En ce moment : participez à la nouvelle grande enquête de l’Obs !

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.