Qu’attendre des États généraux de l’alimentation ?

Plateau repas garni montageb
On sait encore peu de choses sur ce nouveau "Grenelle", même si Emmanuel Macron a tracé les grandes lignes : incitation et soutien au changement.
Après le Grenelle de l'environnement en 2008, voici venu le temps des États généraux de l'alimentation. Oui mais précisément quand, dans quel but et avec quels moyens ? On sait juste à ce jour qu’ils réuniront "début juillet" beaucoup de monde et qu’ils seront placés sous l’égide du ministère de l'agriculture : représentants des agriculteurs, des industries de transformation et de la distribution, mais aussi associations de consommateurs. Emmanuel Macron a précisé que les ministères de la transition écologique et solidaire, de la santé, des affaires européennes, ainsi que les collectivités locales seront associés.
"Le code des marchés publics réformé au printemps 2015 permet l'achat local." Emmanuel Macron, le 9 juin 2017.
En déplacement au lycée agricole de Limoges-les-Vaseix le 9 juin dernier, le président de la République a également précisé sa feuille de route pour les cantines: "J'ai fixé en restauration collective l'objectif de 50% de circuits courts, bio ou écologique d'ici à 2022. Je pense qu'il est atteignable, cela veut dire accompagner les collectivités ou la restauration collective quand elles s'engagent, parce que c'est parfois un peu plus cher. Et donc il faut des mécanismes d’initiation et des mécanismes d'aide. Il faut que l'État lui-même le fasse et que la commande publique, dans ses critères, prenne cela en compte. Le code des marchés publics réformé au printemps 2015 permet l'achat local, ce qui était très compliqué avant parce qu'il n'y avait qu'un seul critère, celui du prix le plus bas. Il faut le pratiquer, il faut responsabiliser l'ensemble des collectivités, publiques et privées, et l'encourager. Il y aura des mesures d'incitation qui seront annoncées d'ici la fin de l'année et à l'issue des États-généraux et des dispositions très concrètes qui seront prises au-delà des initiatives déjà déployées qui, je pense, accompagnent la transformation dont nous parlons."

Leave a Reply