Les Victoires des cantines rebelles 2020

Rendez-vous le 14 octobre 2020 à Paris !

La célébration des Victoires des cantines rebelles aura lieu le 14 octobre à l’Hôtel de ville de Paris – dans une jauge un peu plus limitée que les années précédentes, mesures sanitaires obligent. Cette journée solennelle, populaire et conviviale, nous la devons à la richesse et à l’inventivité des collectivités, des établissements et des collectifs qui inventent sans cesse de nouvelles solutions pour produire et se nourrir autrement. À vos marques, prêts, partez !

Pour voir à quoi ressemble la journée des cantines rebelles, c’est par ici.

Les lauréats des Victoires 2019, avec la maire de Paris Anne Hidalgo.

En 2020, les règles du jeu évoluent

Étape 1 : je remplis le formulaire (date butoir le 24 juillet 2020).

Une fois votre dossier déposé, l’équipe d’Un Plus Bio procède à une pré-sélection, à partir d’une grille d’analyse qui permet de déterminer une liste de candidats qui restent en lice pour la phase suivante. Quels sont les critères de la grille d’analyse de pré-sélection des dossiers ?
– Mon dossier doit être complet
– L’initiative que je présente doit être d’actualité et s’illustrer par des actions concrètes menées en 2019/2020
L’initiative est déjà engagée (les actions sont réalisées ou en cours, les moyens d’action sont prévus et les premiers résultats sont mentionnés)
– Cela fait au moins deux ans que je n’ai pas été lauréat des Victoires

Étape 2 : je suis pré-sélectionné, et après ?

À la demande d’Un Plus Bio, j’ajouterai de nouveaux éléments (j’ai jusqu’au 4 septembre) pour distinguer mon projet. La question à se poser : « Qu’est-ce qui rend mon projet si particulier, singulier voire unique ? ».

L’objectif est de mettre en lumière les actions menées, la méthode employée et de mieux présenter les parties prenantes. Une attention particulière sera portée sur la marge de progression, les effets et la transversalité de ma démarche.

Concrètement, je fournis quoi ?

1. Je parle de mon projet en répondant à trois questions de façon détaillée :

  • « Quelle est ma Victoire ? » À vous de nourrir de façon originale et captivante ce qui fait victoire à vos yeux.
  • « Quel va être mon prochain défi ? »
  • Sur mon territoire, et en donnant des illustrations, quel est l’impact sur :
    – la santé des personnes ?
    – la santé de l’environnement ?
    – la santé de la société (lien social, participation des citoyens) ?

2. Je réalise une courte vidéo (tout format possible, smartphone inclus), de 2 min maximum, présentant ma démarche.

3. Facultatif : je peux envoyer, en plus de la vidéo, un (seul et unique) support complémentaire (revue de presse, publication, etc.).

Étape 3 :

Candidatures collectivités : le jury dévoile les lauréats

Lors d’une journée dédiée, le 23 septembre, Un Plus Bio réunit physiquement un jury multidisciplinaire de douze personnes pour étudier les dossiers de candidature, choisir les nominés et élire les lauréats. Il est composé d’experts acteurs de l’alimentation (chercheurs, cuisiniers, nutritionnistes, représentants de la restauration collective, journalistes culinaires, producteurs, etc.).

Les membres du jury prennent connaissance des dossiers pré-sélectionnés dans la catégorie « collectivités et établissements », des nominés et partagent d’éventuels questionnements. Après échanges et débats, le jury procède au vote à main levée des lauréats. L’unanimité est recherchée. Les candidats recevront une réponse définitive au plus tard le 24 septembre au matin.

Candidatures citoyens : le coup de cœur des mangeurs

Les candidatures des collectifs, associations et citoyens ne sont pas étudiées par le même jury. Après pré-sélection des candidatures par l’équipe d’Un Plus Bio, les Victoires décernées dans la catégorie « Le coup de cœur des mangeurs » seront choisies par un vote en ligne auquel tout un chacun pourra participer.

Ce sont les vidéos produites par les candidats pré-sélectionnés qui seront soumises à ce vote après la date de clôture de la deuxième phase, le 4 septembre. Les candidats recevront une réponse définitive au plus tard le 28 septembre au matin.

 

Les lauréats des années précédentes

2019

Dolus-d’Oléron (17), Miramas (13), Dijon (21), Fontenay-sous-Bois (94), Paris, le département du Gers, l’association Acena, le collège Jean-Rostand (30), la communauté de communes du Royans-Vercors, Langouët (35).

2018

Grenoble (38), Saint-Just-de-Claix (38), Saint-Rémy-de-Provence (13), La Couronne (16), les Ehpad Obiou et Hostachy (38), l’association Devenirs (Marchin, Belgique), l’association l’Autruche « Le relais montagnard » (09).

2017

Nîmes (30), Millau (12), Briançon (05), Nogaro (32), « La cantine du Village » de Saint-Lô / collectif citoyen (50).

2016

Grande-Synthe (59), Bègles (33), Manduel (30), Mouans-Sartoux (06), Ungersheim (68), le département des Pyrénées-Atlantiques (64), le collectif citoyen « Pas d’usine, on cuisine » (93), le réseau Croc la Vie (Hauts-de-France), l’Ehpad du Romarin, Clapiers (34), le documentaire « Les casseroles de la restauration collective » (Céline Destève).