CANTINES REBELLES 2020 : VOTEZ POUR “LE COUP DE CŒUR DES MANGEURS” !

(Actualisé : le vote est clos depuis le 26 septembre. Merci à tous pour votre enthousiasme et votre mobilisation !)

Lourde responsabilité ! Sept collectifs ont été présélectionnés dans la catégorie “Le coup de coeur des mangeurs” , et c’est maintenant à vous que revient le pouvoir de désigner le futur lauréat.
Vous avez jusqu’au samedi 26 septembre pour voter.
Faites vos jeux !

Comment procéder ? C’est très simple :
1- Je lis le résumé de chaque projet.
2- Je visionne la vidéo qui décrit l’expérience.
3- Je clique sur le bouton fatidique qui a retenu mon choix (en bas de page) !

1 - Ekolo Tipa Tipa (Réunion)

Sur l’Île de la Réunion, l’association Ekolo Tipa Tipa, qui a obtenu le label Excellence d’Ecocert “En Cuisine”, gère cinq crèches écologiques accueillant une soixantaine d’enfants. La nourriture, cuisinée sur place, est 100% bio. L’association se donne pour mission de démocratiser l’alimentation biologique.

2 - Les Marmites Volantes (Paris)

Cette entreprise située dans le 19e arrondissement de Paris a créé une alternative à la restauration scolaire traditionnelle. Elle livre quotidiennement des écoles maternelles et primaires et des collèges : à vélo, dans des contenants consignés. En tout, 520 repas à base de produits frais, de saison, et à 90% bio.

3 - Menthe-Abricot-Cerise (Roissard)

L’association Menthe Abricot Cerise, dans le Trièves (38), a créé en 2015 une cantine pour les enfants de 3 à 12 ans. Elle propose une cuisine sur place à partir de produits 100% bio et un projet pédagogique qui remet l’éducation au goût, le plaisir, la réduction du gaspillage alimentaire et le lien avec le territoire au centre de l’assiette.

4 - Parents d'élèves de Nérac (47)

Faisant le constat d’une restauration scolaire insatisfaisante à leurs yeux, des parents d’élèves de Nérac (Lot-et-Garonne), réunis en association, ont obtenu, grâce à leurs actions de communication et leur plaidoyer, de belles avancées : évolution de la part de bio de 3% à 20% de bio en trois mois, partenariat avec un boulanger local qui utilise de la farine bio, suppression des barquettes plastiques au profit des contenants en cellulose et en inox, etc.

5 - Le Passe-Muraille (Saint-Bauzille-de-Montmel)

La commune de Saint-Bauzille-de-Montmel dans l’Hérault a confié sa restauration collective à l’association Le Passe-Muraille. L’association délivre chaque jour une centaine de repas aux élèves de maternelle et primaire : du fait maison, bio à 95%, et surtout un véritable maillage local qui assure des débouchés à 24 producteurs situés à moins de 200 kilomètres de la cuisine centrale.

6 - La Soupape (Grenoble)

À Grenoble, l’association La Soupape a créé en 2010 le “Café des enfants”, un restaurant alternatif à la cantine scolaire, qui propose aux enfants des écoles primaires une cuisine sur place, 100% biologique et végétarienne, principalement locale et issue des circuits courts. Au-delà de l’assiette, une invitation à repenser le temps du repas comme un moment propice à la convivialité.

7 - Tom Pouce (Châtillon-sur-Chalaronne)

Crèche Tom Pouce est une association composée de parents et de citoyens, dans l’Ain, en charge de la compétence petite enfance de l’intercommunalité où elle est implantée. Grâce à un partenariat avec un magasin, La Vie Claire, et l’implication de maraîchers bio locaux, la crèche est aujourd’hui à 80% de bio, avec une dynamique forte pour les tout-petits.

Le vote est clos depuis le 26 septembre 🙂