Quand les cantines se rebellent

Une journée de réflexion et d'échanges pour révolutionner nos approches alimentaires.

Tout sur la folle journée
de Paris !

Depuis 2016, les cantines rebelles, c’est une journée de fête et de célébration autour des personnes, des initiatives, des collectifs. Un moment d’échange convivial et populaire, pour faire avancer à grands pas la démocratie alimentaire.

La chanteuse Émily Loizeau et le réalisateur Cyril Dion, plusieurs fois parrains de la cérméonie des Victoires.

Lors du déjeuner dans les salons de l'hôtel de ville de Paris. La commune est membre du Club des Territoires Un Plus Bio.

Il est bon, le temps de se retrouver tous ensemble. La journée des cantines rebelles est une pierre angulaire du “système” Un Plus Bio, la traduction de notre désir de rassembler autour de nos valeurs, de nos actions et de cette volonté de partage et d’essaimage qui nous caractérise.

À l’Hôtel de ville de Paris, dans son auditorium comme dans ses salons historiques marqués par la grande histoire, on discute, on échange des coordonnées, on projette des rendez-vous, on noue de nouvelles relations… et bien sûr on mange, bio et local ! On écoute de belles choses à la tribune, on participe aux débats passionnés, on fait le plein d’infos sur l’évolution des politiques publiques de l’alimentation.

On débat

Les cantines rebelles sont ouvertes sur la France et l'Europe, comme ici avec la Roumanie.

On écoute avec ardeur...

Aurélie Solans, adjointe au maire et Anne Hidalgo, maire de paris. À droite Daniel Cueff, le maire "anti-pesticides" de Langouët.

... des gens passionnants !

Le thème du jour : manger en lien avec son territoire, quel approvisionnement bio et local ?

On fait des photos souvenirs

Gillés Pérole, président d'Un Plus Bio et le restaurateur Xavier Denamur.

On déjeune dans un joli cadre

Chaque buffet servi est bio et d'origine locale. Oui c'est aussi possible dans les grandes villes !

Silence, on tourne

Et on remet les prix des Victoires des cantines rebelles !

Ici en 2019 avec le journaliste Laurent Mariotte, l'ancienne ministre François Nyssen et le sénateur du Morbihan Joël Labbé.

Chaque année, près d'une dizaine de lauréats sont distingués pour leur inititiave exemplaire.

Un trophée à faire trôner en début de self dans le restaurant collectif !