« Gagner une Victoire, c’est le Graal de la reconnaissance ! »

Tous nos articles
14 avril 2021
À la une

La 6e édition des Victoires des cantines rebelles reçoit vos candidatures jusqu’au 4 juillet. Le témoignage enjoué d’un des lauréats de 2019, Fontenay-sous-Bois – 53 000 habitants, 5 000 repas/jour.

La remise du prix grandes villes à Fontenay-sous-Bois, en 2019.

« Sur la forme, j’aime beaucoup le trophée, je l’exhibe fièrement à chaque réunion et lorsque des visiteurs viennent découvrir le projet alimentaire de Fontenay. Sur le fond, la Victoire est un Graal de reconnaissance aussi bien en interne qu’à l’extérieur. En haut, elle renforce notre légitimité, en bas, elle réjouit la quarantaine d’acteurs qui œuvrent quotidiennement au sein du service restauration. » Maxime Cordier, responsable de la restauration municipale de Fontenay-sous-Bois (94), n’était pas le dernier à sourire lors de la remise des Victoires des cantines rebelles 2019, où la ville a reçu le prix de la catégorie des grandes villes, aux côtés de Dijon. Autour de lui, sur la tribune de l’hôtel de ville de Paris, paradaient en collectif épanoui le maire et ses élus, ainsi qu’une bonne partie du personnel du service restauration.

“C’est un beau moment de consécration du travail collectivement accompli, confirme l’élue à la transition écologique Fabienne Lelu. Notre projet n’est pas sorti du chapeau mais doit se lire dans le sens de l’histoire “rebelle” de notre commune ! À mes yeux, S’il est une mission de service public centrale pour faire évoluer les choses, c’est bien celle de nourrir un territoire et ses habitants.”

« Ce qui est intéressant avec les Victoires, poursuit Maxime Cordier, c’est qu’elles récompensent une démarche holistique et pas seulement un pourcentage de bio qui, en soi, ne veut pas dire grand-chose. Le travail sur l’éducation alimentaire, les visites à la ferme, la sortie du plastique, la cuisine maison, la bonne gestion financière, la formation des cuisiniers, etc., c’est tout ça qui nous passionne et c’est tout ça qui, au fond, pose les bonnes questions ! »

Les Victoires des cantines rebelles, 6e édition, reçoivent les candidatures des collectivités et des collectifs citoyens jusqu’au 4 juillet. Découvrez les nouvelles catégories pour tenter de conquérir, à l’image de Fontenay, le fameux Graal !

Partager l'article